La gestion durable des forêts

Renouveler les forêts, produire du bois pour les différents usages, préserver la biodiversité, accueillir le public, prévenir les risques d’incendie, améliorer la résistance des forêts au réchauffement climatique… Les missions des forestiers sont nombreuses et leur rôle est indispensable pour garantir la gestion durable de nos forêts. Une gestion forestière durable permet de préserver l’ensemble de la forêt, ses fonctionnalités et sa biodiversité.

Titre
Préserver la forêt

Corps

La gestion des forêts (ou sylviculture) repose sur la connaissance de l’écologie forestière (son cycle, ses essences, ses risques, sa faune, …) et permet d’allier celle-ci aux besoins de la société en biens et services provenant des forêts. Elle est durable lorsque son entretien permet de maintenir la forêt en croissance et garantit un équilibre sain entre fonctions économiques, écologiques et sociales. C’est le cas à l’échelle nationale et en Île-de-France, où l’accroissement biologique des arbres reste plus important que leur mortalité et leur récolte. En France, deux principaux organismes, FSC et PEFC en sont garants.

 

La gestion durable des forêts permet d’assurer de multiples services pour :

  • La préservation et l’amélioration de la qualité des ressources naturelles (air, eau, sol)
  • La protection et la préservation de la biodiversité
  • La lutte contre le changement climatique
  • Le bien-être et la santé de leurs usagers.

 

La récolte de bois fait partie du cycle de vie de nos forêts. Quand nous considérons la coupe des arbres en forêt, il faut penser à l’échelle de son cycle naturel - plusieurs dizaines voire centaines d’années. Les coupes interviennent à des intervalles de 5 à 10 ans, mais elles assurent la protection, l’expansion et la pérennité de la forêt. La gestion durable anticipe sur des dizaines d’années les besoins futurs d’une forêt : préserver sa bonne santé, diversifier ses essences pour la renforcer contre les agressions, améliorer sa croissance pour produire plus de bois, etc.

Galerie d'images

Titre
Une forêt en bonne santé

Corps

Une forêt en bonne santé ralentit les phénomènes d’érosion des sols, des coulées de boue ou d’inondations. Elle accueille une biodiversité variée, capte le CO2, génère de l’oxygène et filtre l’eau. Bien sûr, la forêt produit du bois, cette ressource renouvelable qui s'impose comme un matériau d’avenir en offrant une alternative durable aux énergies fossiles.

 

Les forestiers interviennent pour assurer aux jeunes pousses une croissance harmonieuse : coupes « d’éclaircie », « d’amélioration » ou encore de « régénération » permettent aux arbres choisis de bénéficier d’un apport en lumière et en  ressources suffisant. Il faut parfois installer des clôtures pour protéger les jeunes arbres de la grande faune. Les forestiers peuvent également ajuster leur sylviculture ou planter de nouvelles essences pour améliorer la résistance des forêts aux risques sanitaires et naturels (attaques de parasites, sécheresse, incendies …). 

 

Enfin, les forestiers rendent les forêts accessibles et accueillantes pour  les nombreuses activités de loisirs qu’elle peut offrir à des visiteurs amoureux de nature, telles que la randonnée, le VTT, la cueillette, etc.

Galerie d'images