Webinaire Valorisation des essences feuillues

Notre troisième webinaire « La valorisation des essences feuillues dans la construction - Leviers, freins et retours d'expériences », organisé avec France Bois Régions et en partenariat avec Fibois Hauts-de-France, est désormais disponible en replay !

 

Corps

Bien que la France soit la première forêt feuillue en Europe, cette ressource est aujourd'hui insuffisamment utilisée dans le secteur de la construction. En effet, les bois feuillus représentent seulement 27% de la récolte de bois d’œuvre et 18% de la production de sciages. Cependant, il existe une volonté croissante des acteurs de la filière forêt-bois, que ce soit les collectivités, les architectes, les maîtres d'ouvrage ou les aménageurs, d’utiliser des essences locales et de travailler dans une logique de circuits courts, tant pour réaliser des aménagements intérieurs ou extérieurs que pour développer l’utilisation du feuillu en structure. Cette volonté s’est traduite d’une part par un accroissement des connaissances sur les caractéristiques des différents essences (peupliers, chênes, robiniers, châtaigniers, hêtres…) et d’autre part, par une augmentation des projets de construction mettant en avant le bois feuillus.

Pendant une heure et demie, en compagnie de Thomas de Baudot, prescripteur chez Fibois Hauts-de-France, et Alec Bickersteth, chargé de mission chez Francîlbois, vous aurez la possibilité de découvrir des experts et professionnels de la construction bois, qui présenteront des retours d’expériences, et mettront en lumière les potentialités de l'utilisation des feuillus et les freins encore à lever.

Galerie d'images

Titre
Les intervenants

Corps

Etat des lieux et perspectives pour le bois feuillu en construction
André Richter, Directeur Général Adjoint – FCBA
La France possède la 1ère forêt feuillue d’Europe. Pourtant, les feuillus sont très peu utilisés dans la construction, qui a recours massivement aux résineux, y compris d’importation. Le chêne, le hêtre et le peuplier sont les principales essences récoltées en France. André Richter fera un état des lieux des travaux de caractérisation menés sur ces essences et perspectives pour leur utilisation dans la construction.

Les Woodies® : projet mêlant construction en hêtre, bois local et expérimentations
Quentin Remy, chargé de mission filière forêt-bois - Terres de Hêtre
À travers sa marque Terres de Hêtre, le GIP ITEFOB (Groupement d’Intérêt Public Ingénierie Territoriale pour l’Emploi et la filière Forêt) a développé des actions innovantes permettant un travail partenarial autour de la valorisation du bois local et notamment du hêtre. À partir du constat que l’essence hêtre était sous valorisée, tant en volume qu’en termes de valeur ajoutée, ITEFOB s’est attachée à démontrer que l’utilisation du hêtre en structure était envisageable. Avec l’accompagnement de Terres de Hêtre, une dizaine de bâtiments ont vu le jour, ce qui a permis de déclencher une dynamique territoriale, scientifique et économique autour de cette essence.

Construction neuve et réhabilitation : valorisation des chênes, hêtres et peupliers régionaux en structure et aménagements
Laurent Baillet, architecte DPLG
Laurent Baillet est un architecte spécialiste de la construction bois contemporaine, dans une démarche conjointe des principes de la Haute Qualité Environnementale de par l’utilisation massive des matériaux biosourcés, complété d’une conception « bioclimatique » du projet architectural. Il porte un intérêt particulier au développement de technologies performantes dans l’usage des essences locales en structure. Laurent Baillet a contribué à de nombreux projets utilisant des bois locaux, dont le hêtre, le peuplier et le chêne, dans la région des Hauts-de-France. La diversité de ses travaux réalisés, allant de la construction neuve à la réhabilitation thermique, lui confère aujourd'hui une grande expérience en termes de valorisation des bois feuillus.

L'utilisation du peuplier en ossature bois par un aménageur public
Sébastien Nerva - direction de la Stratégie et de l’Innovation - EpaMarne-EpaFrance
EpaMarne-Epafrance, en tant que prescripteur des opérations résidentielles se développant sur son territoire d’intervention (44 communes, 6 intercommunalités, 3 départements, 600 000 habitants environs), fixe chaque année un objectif de 1 000 logements adressés à la construction bois. Récemment EpaMarne-EpaFrance a lancé plusieurs opérations démonstrateurs visant une incorporation massive de bois feuillu afin de soutenir l’émergence de cette filière en valorisant la ressource nationale et régionale. Plus spécifiquement, l’aménageur a été jusqu’à réaliser en amont une faisabilité spécifique sur le feuillu pour mieux anticiper les éventuelles questions du futur maître d’ouvrage. La faisabilité et projet qui seront présentés vise le 100% peuplier en ossature.

 

Galerie d'images