Notre feuille de route pour 2021

La feuille de route pour 2021 a été validée lors de la réunion du Conseil d'Administration de FIBois Île-de-France du 16 décembre 2020.

Axe 1 : Fédérer, communiquer et sensibiliser

Etoffer le réseau francilien de la filière forêt-bois en augmentant le nombre d'adhérents à FIBois Île-de-France

Avec 80 adhérents fin 2019, et environ 110 adhérents en octobre 2020, Fibois Île-de-France a déjà pu démontrer l’intérêt des acteurs franciliens de la filière forêt-bois pour sa feuille de route (États Généraux de la Forêt et du Bois, Pacte Bois Biosourcés, Booster Bois Biosourcés... L'objectif est d'atteindre les 150 adhérents avant fin 2021.

Communiquer régulièrement et accroître notre visibilité dans la presse et sur les réseaux sociaux

  • Envoi d'une newsletter mensuelle afin d'informer sur les actions menées par FIBois Île-de-France ainsi que sur les actualités de la filière et les rendez-vous à ne pas manquer
  • Consolider le nouveau site internet FIBois Île-de-France, développé en 2020, et le maintenir à jour afin d'en faire le portail de filière forêt-bois en région francilienne
  • Accroître notre présence sur les réseaux sociaux afin de partager plus efficacement l'information de la filière et pour mieux se faire connaître
  • Développer notre base de contacts pour développer de nouveaux partenariats et accomplir les actions de FIBois Île-de-France avec les acteurs les plus pertinents
  • Organisation de webinaires thématiques et visites de terrain régulières : chantiers de construction bois, en forêt, dans des usines de transformation du bois...
  • Création d'un poste de Chargé.e de communication afin d'organiser et piloter la stratégie de communication de FIBois Île-de-France

Assurer la gouvernance de FIBois Île-de-France 

Fibois Île-de-France stabilisera la gouvernance de l’association par l’organisation et la tenue de :

  • Au moins une assemblée générale ordinaire
  • Deux à trois conseils d’administration

Par ailleurs, Fibois Île-de-France organisera et tiendra avec le collège des financeurs au minimum deux réunions courant 2021 : l’une en juin pour un point d’étape sur la feuille de route et le suivi du budget, l’autre en octobre pour la discussion du budget de l’année suivante, et un point d’étape.

Communiquer autour de 3 grands temps forts 

  • Les États Généraux de la forêt et du bois en Île-de-France en mars
  • La remise des prix aux lauréats du PRCB ÎDF 2021 et du Booster Bois Biosourcés 2021 en juin
  • Le Festival des Forêts en Île-de-France

Axe 2 : Animer l'écosystème de l'amont forestier

Créer une plateforme pour l'avenir de la forêt francilienne

La plateforme sera mise en œuvre au sein d’un système national, sur un site Internet comportant des volets par région. Le volet « Île-de-France » de ce site constituera une vitrine qui mettra en avant l’ensemble des dispositifs franciliens existants. Il permettra d’une part aux financeurs de voir dans quelles structures ceux-ci pourront investir pour la régénération de la forêt francilienne et d’autre part, aux propriétaires forestiers et gestionnaires de trouver rapidement un organisme ou un dispositif pouvant financer une partie de leurs travaux.

Établir un fichier des « contacts utiles de l’amont forestier » francilien

Fibois Île-de-France travaillera à la création et la mise à jour d’un fichier des « contacts utiles de l’amont forestier » qui regroupera les structures publiques et parapubliques de l’amont forestier francilien.

L’annuaire sera mis à disposition sur le site Internet de Fibois Île-de-France.

Créer une cartographie de la forêt francilienne

Fibois Île-de-France travaillera à la création d’une cartographie à visée pédagogique qui permettra de faire le lien entre la gestion forestière et l’utilisation du bois local.  

 

AMI Renouvellement forestier de la Préfecture de Région Île-de-France

Diffusion de l’AMI auprès de l’écosystème forestier francilien et mobilisation des principaux acteurs de l’amont forestier pour une réponse à la hauteur des enjeux.

Création d'une convention avec Plantons Pour l’avenir

Cette convention avec Plantons pour l'avenir, partenariat pour la recherche de mécénats, aura pour but de développer l'action auprès de l'amont forestier sur 3 volets :

  • Sensibilisation et formation auprès des scolaires et acteurs de l'amont forestier, avec des visites sur le terrain et des webinaires thématiques
  • Recensement, accompagnement et financement de programme de plantations
  • Accompagnement, financement et coordination de programme de Recherche & Développement, d'innovations

Axe 3 : Développer la filière industrielle en Île-de-France

Dans le cadre du plan de relance

  • Accompagnement de la scierie Gedibois Roëser dans son projet de création d'une Scierie feuillu 4.0 en Seine-et-Marne
  • Accompagnement dans le cadre d'un projet multi-acteurs visant à créer le 1er Pôle d'Excellence Bois en Île-de-France

Dans le cadre du PACTE Bois-Biosourcés

  • Organisation de rencontres entre les différents signataires, partenaires et acteurs du PACTE Bois-Biosourcés : aménageurs, maîtres d'ouvrage, architectes, bureaux d'étude, constructeurs...

Axe 4 : Prescrire et développer le bois construction

Communiquer autour de l’Enquête Bois Construction et mise à jour d’un observatoire cartographique (mapping des projets bois)

En vue de préfigurer un Observatoire régional de la construction bois et une carte interactive des projets de construction bois en Ile-de-France, FIBOIS Ile-de-France a lancé fin août l’enquête « Construction bois en Ile-de-France 2020 ». Les résultats de l’enquête vont permettre de :

  • Dresser un état des lieux des projets de construction bois et biosourcés en Ile-de-France et disposer d’une vision agrégée et partagée de la filière ; 
  • Affiner la connaissance du marché francilien, identifier des tendances d’évolution et déterminer les potentialités de développement ;
  • Démontrer la dynamique de la filière et soutenir les acteurs locaux en leur apportant des données factuelles et opérationnelles via des retours d’expérience.

En se basant sur les résultats de l’enquête, une carte interactive va être créer en partenariat avec l’Institut Paris Région. Cette carte permettra à FIBois IdF de communiquer sur des projets réalisés en bois et matériaux biosourcés. Des renseignements plus détaillés seront disponibles sur chacun des projets.

Animer la communauté des signataires du PACTE Bois Biosourcés

Lors de la signature du PACTE Bois Biosourcés, qui s’est déroulé le 5 novembre en visioconférence, les aménageurs, bailleurs, promoteurs s’engagent, à certains niveaux, à intégrer des matériaux bois et biosourcés dans leurs opérations. Dès la première année, FIBois IdF devra suivre les engagements des partenaires, via un reporting annuel.

Des ateliers trimestriels thématiques avec les référents seront mis en place sur les sujets de : la traçabilité, l’innovation, les coûts de la construction, méthodes constructives en bois et biosourcés...

 

Prescrire le bois construction et communiquer

Un accompagnement individuel est possible pour évoquer des problématiques sur une opération, étudier un projet en phase de faisabilité, choisir une solution constructive.

Des visites sur des opérations en cours de construction seront organisées régulièrement, avec la présentation sur site des acteurs de la construction, maitres d’œuvres et/ou maitres d’ouvrages.

Les webinaires seront diffusés sur les thématiques variés, comme la préfabrication.

 

Innover dans le bois construction : le Booster

Le Booster Bois Biosourcés rassemble actuellement six membres fondateurs et a accueilli 3 nouveaux membres : le Collectif Paille, Construire en Chanvre IDF et le PNR du Gâtinais. L’année 2021 permettra à Fibois Île-de-France de lancer une deuxième édition de l’appel à projet Booster, dont la première édition avait permis de récolter 25 projets à la clôture de l’appel à projet, puis d'en récompenser 6.

Dans l’esprit et le cadrage, il est proposé de maintenir dans cette nouvelle édition l’esprit de la première édition : recherche de projets innovants, au TRL plutôt élevé, dans le secteur de la construction et des autres usages liés au bâtiment, pour les matériaux bois et les autres matériaux biosourcés.

Cette deuxième édition sera travaillée en partenariat avec la personne en charge du concours de la Canopée, François Vulser, et qui intervient également pour le pôle de compétitivité Xylofutur.

L’enjeu principal de cette deuxième édition est de parvenir à communiquer de façon large afin de recueillir de nouveaux projets, c’est l’un des enjeux qui sera soumis à la réflexion des partenaires du Booster pour voir comment ils peuvent communiquer plus largement dans leurs propres réseaux.

Axe 5 : Développer la dynamique du bois-énergie

Élargir le Collège des adhérents sur le bois énergie

Fibois Île-de-France prospectera auprès des entreprises liées au bois énergie en Île-de-France afin d’agrandir son cercle d’adhérents. Les acteurs professionnels seront intégrés au groupe de travail bois énergie déjà mis en place, qui rassemble les acteurs institutionnels incontournables de la thématique.

Finaliser et diffuser l’état des lieux du bois énergie en Île-de-France

L’état des lieux du bois énergie sera finalisé avec l’ensemble des acteurs présents dans le groupe de travail bois énergie. Il sera par la suite diffusé sur le site Internet de l’interprofession. Ses différents points permettront de sensibiliser les différents usagers du bois énergie (particuliers, collectivités, industriels) et d’apporter des éléments clefs de compréhension sur le sujet (chiffres clefs, développement filière, enjeux).

Prescrire le bois énergie

Fibois Île-de-France organisera une série de webinaire qui traiteront de différents sujets :

  • Le développement des petites et moyennes chaufferies (disponible en replay sur notre site internet)
  • Le développement des grosses chaufferies
  • Le chauffage au bois des particuliers

Ces webinaires seront notamment organisés en partenariat avec l’ADEME Île-de-France. Le but de ces webinaires sera donc d’informer les usagers sur les possibilités d’accompagnement et de financements offerts pour le développement de chaufferies.

Fibois Île-de-France organisera également des visites de chaufferies dites « exemplaires » (selon le recensement et les fiches de l’ADEME). Ces visites amèneront les collectivités, maîtres d’ouvrage, etc. à la rencontre d’exploitants de chaufferies afin de les sensibiliser et de leur apporter un retour d’expérience sur ces projets.

Montée en compétences : CBQ+ / France Bois Bûche

Fibois Île-de-France développera la marque Île-de-France Bois Bûche, en collaboration avec le réseau France Bois Bûche de FIBois France. La marque visera à développer et apporter de la visibilité aux entreprises fournisseuses de bois bûche de qualité pour les particuliers. Le travail de l’animateur au sein de Fibois Île-de-France sera de faire adhérer des professionnels à la marque, puis de contrôler que ceux-ci respectent le cahier des charges.  En retour, les professionnels pourront utiliser la marque et communiquer avec celle-ci sur leurs produits.

Il est également prévu de se rapprocher de l’organisme certificateur CBQ+. Cela permettrait de former l’animateur bois énergie à la certification ISO 9001, afin que celui-ci puisse faire adhérer et contrôler des entreprises fournisseuses de combustibles pour les chaufferies. La certification leur apporterait plus de visibilité et une marque de qualité. Elle permettrait en outre d’agrandir le rang des adhérents bois énergie à Fibois Île-de-France et de faire monter en compétence l’animateur sur les sujets techniques.

Mise à jour de la base de données chaufferies en lien avec l'AREC

L’AREC va effectuer une enquête auprès des chaufferies biomasse franciliennes, afin de mettre à jour sa base de données. Fibois Île-de-France établira une convention de partenariat avec l’AREC afin de pouvoir utiliser ces données. 

Établir un Panorama Bois Energie avec FIBois France

FIBois France a établi un panorama bois alimenté par les soumissions des maîtres d’ouvrage/maître d’œuvre au Prix National de la Construction Bois. A l’instar de ce panorama, il est prévu de constituer un panorama bois énergie qui présentera les chaufferies biomasse au niveau national sous la forme d’une carte interactive. Il constituera une base de projets pour faire la promotion et la prescription des installations bois énergie afin d’accompagner les animateurs de terrain du bois énergie et les donneurs d’ordres (collectifs et industriels).

Fibois Île-de-France participera à l’élaboration et à la complétion de ce panorama grâce notamment à la convention d’échange de données avec l’AREC.

Refonte du site biomasseenergieidf.org

Fibois Île-de-France travaillera en partenariat avec l’AREC à la refonte du site biomasseenergieidf.org. Une mise à jour des données sera effectuée, ainsi que plusieurs changements structurels (nom, catégories, contenu) afin que le site devienne la référence du bois énergie en Île-de-France.

Axe 6 : Développer l'emploi et la formation

Etat des lieux de l'offre de formation existante

FIBois Île-de-France fera une mise à jour de l'offre de formation existante sur les métiers de la forêt et du bois sur le territoire francilien : formation initiale, continue, en apprentissage, professionnelle... Celle-ci permettra en lien avec les besoins des entreprises de cibler les actions à mener pour le bon développement de la filière, depuis l'amont jusqu'à l'aval, et concevoir de nouvelles formations en collaboration avec les organismes de formation compétents en matière de bois et les opérateurs de compétences.

Développement de formations 

FIBois Île-de-France travaille déjà au développement de certaines formations :

  • à l'attention des aménageurs et maîtres d'ouvrage signataires du PACTE Bois-Biosourcés pour les accompagner dans l'atteinte de leurs objectifs
  • en partenariat avec la Région Île-de-France, des centres de formation, des associations et acteurs de l'insertion et la réinsertion professionnelle, un travail est en cours pour former davantage d'individus au métier d'ouvrier sylvicole

Actions menées avec le réseau Fibois France

FIBois Île-de-France travaillera en collaboration avec le réseau Fibois France pour le développement de plusieurs actions :

  • Création d'une offre de formation technique d'une dizaine de jours à l'attention des maîtres d'ouvrage et maîtres d'oeuvre 
  • Mutualisation du catalogue de formations des interprofessions et création d’une bourse de l’emploi sur les métiers de la forêt et du bois au niveau national

  • A horizon 2022, développer un observatoire national sur les métiers et compétences bois